Comment se reconvertir dans les ressources humaines ?

Comment se reconvertir dans les ressources humaines ?

La reconversion professionnelle est une pratique de plus en plus fréquente dans le monde du travail.

Lassitude, souhait d’une meilleure rémunération, recherche d’une activité plus en phase avec ses valeurs, besoin d’élargir ses horizons… quelle que soit la raison qui pousse les salariés et cadres à se tourner vers une nouvelle profession, les solutions pour y parvenir sont de plus en plus nombreuses et adaptées à la demande.

Vous souhaitez vous reconvertir dans les ressources humaines ? Dans un premier temps, il faudra vous assurer que ce métier vous correspond.

Si tel est le cas, sachez qu’il existe plusieurs conditions et méthodes pour y parvenir. Suivez les conseils de notre article pour être réussir parfaitement votre reconversion !

À quoi correspondent réellement les ressources humaines ?

Les ressources humaines sont l’un des services les plus indispensables au sein d’une entreprise, quels que soient sa taille ou son domaine d’activités. Mais il n’est pas rare d’en avoir une vision déformée ou idéalisée.

De nombreuses personnes ont d’ailleurs tendance à confondre le métier de responsable RH avec celui de psychologue ou d’assistant(e) de service social. Ainsi, elles justifient leur choix par une volonté de « valoriser l’humain et le contact » et de « prendre soin des salariés ».

Or, si cela peut effectivement être une part plus ou moins importante du métier, il faut garder en tête que celui-ci comporte également une grosse part de gestion, incluant ainsi la rédaction des contrats, la gestion des paies, les procédures de licenciement, etc…

En effet, en tant que responsable RH, vous ne représentez pas uniquement les salariés, vous représentez également la Direction et les actionnaires. Vous pourrez donc être amené à faire des choix difficiles basés sur la réalité économique de l’entreprise et sa nécessité de croissance.

En travaillant dans les ressources humaines, vous devrez ainsi faire face à de nombreux enjeux sociaux sans pour négliger la productivité de l’entreprise. Gardez donc bien en tête que vous devrez aussi bien gérer les missions de recrutement que celles de licenciement.

Sans oublier que vous serez en charge de la montée en compétences ou de la gestion des conflits internes. Cela nécessite donc un certain nombre de savoirs-être indispensables pour être parfaitement opérationnel et efficace.

Quelles sont les qualités nécessaires pour exercer dans les ressources humaines ?

L’un des prérequis indispensables pour exercer en tant que responsable RH est de posséder un excellent relationnel. En effet, vous serez amené à suivre le parcours de chaque collaborateur, de son entrée dans l’entreprise jusqu’à son départ.

À ce titre, vous serez amené à être régulièrement au contact de l’autre, et vous devrez alors vous adapter à votre interlocuteur, faire preuve de diplomatie et/ou de pédagogie lorsque cela est nécessaire et être à l’écoute pour parvenir à assurer l’harmonie au sein de votre organisation.

Mais vous êtes également garant des performances de l’entreprise. Vous devez donc maîtriser parfaitement votre sujet ; ses activités, ses différents services, ses effectifs, etc.

Posséder une bonne mémoire et savoir transmettre correctement l’information sont donc des qualités essentielles, car les responsables RH sont les référents non seulement pour les nouveaux arrivants, mais également pour les salariés et la Direction. Vous devez donc être en mesure de les renseigner à tout moment sur tous les aspects administratifs, stratégiques et pratiques de l’entreprise.

Enfin, savoir faire preuve de polyvalence et d’excellentes capacités d’adaptation se révèleront des atouts indéniables pour évoluer dans les ressources humaines.

Tout comme votre disposition à la discrétion, car vous serez amené à gérer des informations confidentielles, non seulement sur la vie privée des salariés, mais également sur l’organisation de l’entreprise et les éventuelles ruptures de contrats ou hausses des salaires.

Comment accéder aux ressources humaines ?

Peu importe le métier que vous avez exercé auparavant, il est possible de se reconvertir dans les ressources humaines à condition de choisir la bonne porte d’entrée.

En effet, lorsque vous serez amené vous-mêmes à postuler pour un poste dans les RH, vous serez probablement en compétition avec des candidats ayant une solide formation et de nombreuses années d’expérience dans le domaine.

La solution est donc de trouver une façon de vous démarquer en misant par exemple sur une spécialisation. De cette manière, vous pourrez proposer une réelle valeur ajoutée à l’entreprise dans laquelle vous souhaitez exercer.

Par exemple, si vous êtes à l’aise avec les chiffres, vous pouvez vous intéresser de près aux notions de rémunération et avantages sociaux. Mêlant à la fois des connaissances financières et la gestion des ressources humaines, cette spécialisation est souvent très appréciée des recruteurs qui ne parviennent pas toujours à trouver la personne idéale dans ce domaine.

Ainsi, là où vous constaterez une forte concurrence sur des postes en ressources humaines assez généralistes, vous y serez beaucoup moins confronté sur les fonctions plus spécialisées.

Mais il ne faut pour autant pas vous forcer à choisir une spécialisation simplement parce qu’il y a de la demande ! Dans le cas de celle mentionnée plus haut, il vous faudra une réelle appétence pour les chiffres, sans quoi il vous sera impossible de vous épanouir dans votre activité.

Par conséquent, si vous êtes davantage attiré par des fonctions RH dites « classiques », n’y renoncez pas ! Il faudra simplement garder à l’esprit que vous évoluerez dans un secteur nettement plus concurrentiel.

Comment bien choisir sa formation ?

Si vous estimez que votre profil est parfaitement adapté aux ressources humaines et que vous souhaitez concrétiser votre projet de reconversion, il est essentiel de bien choisir votre formation.

Mais quels sont les gages de qualité de cette dernière ? Tout d’abord, sachez qu’une bonne formation aux ressources humaines est celle qui vous permet de développer l’éventail de compétences le plus complet et adapté.

Elle doit ainsi non seulement vous donner l’opportunité d’acquérir le bagage juridique et administratif nécessaire à l’exercice vos fonctions, mais également une vision stratégique de l’entreprise. Cela passe donc notamment par la maîtrise des enjeux financiers, des Systèmes d’Information (SI) et de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE).

En parcourant les descriptifs de la formation RH, veillez donc bien à ce qu’il n’y figure pas que des cours consacrés aux méthodes de recrutement ou à la gestion des paies, par exemple. Il faut que vous puissiez assimiler des notions bien plus larges et une certaine technicité.

Renseignez-vous également sur l’équipe pédagogique. Pour que vous puissiez bénéficier d’enseignements complémentaires, cette dernière doit en effet être composée à la fois d’enseignants-chercheurs et d’intervenants professionnels. Tous ces éléments vous garantiront alors l’accès à une formation de qualité.

Enfin, il vous faudra déterminer le type de formation que vous souhaitez choisir. L’un des principaux freins à la reconversion professionnelle est la peur de quitter son emploi. Si tel est votre cas, sachez que ce n’est pas obligatoire ! Il existe en effet de nombreuses formations très qualitatives accessibles à distance ou proposant un aménagement des horaires pour pouvoir continuer à exercer votre activité.

Et si vous avez perdu votre emploi ou choisi de le quitter pour vous consacrer pleinement à votre projet, vous avez alors la possibilité de vous tourner vers l’enseignement en présentiel.

Dans ce cas, nous vous recommandons fortement d’opter pour une formation disponible en alternance, car elle sera un moyen de mettre vos compétences à l’épreuve et d’acquérir de l’expérience sur le terrain, tout en percevant des revenus tous les mois.

Notez le

Rated 4.3 / 5 based on 255 reviews
Partager l'article