Quand faut-il choisir le portage salarial en tant qu’indépendant ?

Quand faut-il choisir le portage salarial en tant qu’indépendant ?

Fondateur d’une start-up ou repreneur d’une société, vous souhaitez un statut juridique approprié à votre activité. Face aux évolutions constantes du monde du travail, le statut d’indépendant représente de nombreux intérêts.

Lancer une activité en tant que freelance offre plus de flexibilité et d’autonomie que le salariat par exemple. Choisir son statut est une étape importante dans la création ou la reprise d’une entreprise.

Illustrant davantage un rythme et une organisation, le travail indépendant n’est pas un statut juridique. Nombreux sont les freelances optant pour un statut d’auto-entrepreneur ou créant une EURL ou EIRL.

Il existe un autre statut juridique avantageux pour les entrepreneurs. Connaissez-vous le portage salarial?

Le statut indépendant, de quoi s’agit-il ?

Être travailleur indépendant reflète surtout votre souhait de développer vous-même votre activité professionnelle, sans relation hiérarchique avec un employeur. Cette caractéristique ne dispose pas de définition juridique, elle désigne plutôt un mode d’organisation particulier du travail : flexibilité, autonomie et liberté.

Le freelance est un professionnel développant une activité, souvent de services, destinée à des particuliers ou à des entreprises. Le freelance œuvre dans différents domaines : conseils en management, assistance informatique, communication et graphisme… Le travailleur indépendant choisit ses horaires de travail, son lieu d’exercice et le type de prospect.

Vous l’aurez compris, le travailleur indépendant doit choisir un statut juridique pour disposer d’une existence fiscale et administrative. Plusieurs possibilités sont accessibles au freelance : micro-entrepreneur, entrepreneur individuel à responsabilité limitée (EIRL), gestionnaire d’une entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL) et… le portage salarial.

Pour en savoir plus, découvrez un réseau de plus de 1000 consultants portés.

Définition : portage salarial

Statut juridique hybride, le portage salarial existe dans le code du travail depuis 1998 à l’article L. 1254-1. de l’ordonnance n° 2015-380 du 2 avril 2015. Actualisé en 2017, le portage salarial dispose de sa propre convention collective.

Mesure visant initialement à aider les cadres seniors à reprendre une activité professionnelle, le portage salarial connaît un essor important cette dernière décennie. Cette modalité juridique attire de nombreux travailleurs indépendants souhaitant profiter d’une organisation flexible de travail tout en profitant d’une certaine sécurité.

Le portage salarial définit une relation de travail entre trois acteurs :

Advertisements
  • le travailleur indépendant, dit le salarié porté ;
  • l’entreprise de portage salarial ;
  • la société cliente qui achète la prestation du salarié porté.

Le portage salarial comprend deux formes de contractualisation. Le freelance, après avoir identifié ses potentiels clients, contacte une société de portage salarial. Il signe un contrat de travail (CDD ou CDI) et réalise sa mission, via un contrat de prestation avec l’entreprise-cliente. Le travailleur indépendant choisissant d’être porté bénéficie:

  • d’un soutien administratif;
  • d’une totale liberté d’actions et de réalisations dans ses missions;
  • d’un statut juridique fiable.

Depuis 2015, 20 % de freelances supplémentaires optent chaque année pour le portage salarial, pourquoi pas vous ?

Quels sont les avantages du portage salarial en tant qu’indépendant ?

Fondateur ou repreneur d’une activité professionnelle, vous êtes à l’étape cruciale du choix du statut de votre entreprise. Et si vous misiez sur une option réunissant la flexibilité de l’indépendant et la sérénité du salariat ?

Le portage salarial représente de nombreux avantages pour les freelance, en premier lieu la simplification des démarches administratives pour créer l’entreprise. Comment est-ce possible ? Avant de réaliser votre première mission en tant que travailleur indépendant, vous contactez une société de portage salarial. Celle-ci spécialisée dans l’accompagnement de freelance vous propose la signature d’un contrat de travail (CDD ou CDI) sans lien de subordination, puisque vous conservez votre liberté de manœuvre.

Grâce à la signature de ce contrat, vous disposez des mêmes avantages sociaux que les salariés (indemnités chômage, sécurité sociale, cotisations retraite et prévoyance…). Cette contractualisation avec une société spécialisée vous permet de vous consacrer entièrement au développement de votre activité professionnelle en tant que freelance. La société de portage salarial se charge de votre gestion administrative (édition de factures et relance, comptabilité et assurance…).

La signature de ce contrat entre une société de portage salarial et un freelance comprend des engagements mutuels. Le travailleur indépendant verse une commission évaluée entre 5 et 10 % sur ses prestations à la société de portage. En échange, le freelance reçoit un salaire fixe chaque mois. Cette contractualisation à mi-chemin entre l’entrepreneuriat indépendant et le salariat offre une sécurité financière et une sérénité d’esprit au créateur d’activité professionnelle.

Le portage salarial offre un autre avantage au freelance. Ce dernier bénéficie du réseau professionnel de la société de portage pour élargir ses cercles de connaissances professionnelles et développer son activité. Prisé par de nombreux travailleurs indépendants, le portage salarial permet de briser la solitude professionnelle souvent vécue au lancement d’une activité.

Enfin, certains travailleurs indépendants sont susceptibles d’optimiser leurs revenus mensuels grâce au portage salarial. Des secteurs porteurs comme le conseil informatique ou le service à la personne sont prisés par les freelance. En choisissant la contractualisation avec une entreprise de portage salarial, l’indépendant bénéficie de revenus mensuels attractifs et exponentiels. Allégé des tâches administratives inhérentes à la vie d’une entreprise, le freelance se consacre entièrement au développement de son activité.

Totalement autonome dans votre recherche de clients, vous négociez vos contrats et les tarifs de vos prestations directement avec eux. La société de portage salarial établit le contrat de prestation entre vous et le client, et votre contrat de travail.

Repreneur d’une activité de service ou fondateur d’une société de conseil, optez sans hésiter pour le portage salarial. Cette modalité est particulièrement avantageuse quand:

  • vous savez que les formalités administratives vous donnent des boutons ;
  • vous souhaitez consacrer votre énergie à la prospection de nouveaux clients;
  • bénéficier d’un salaire fixe mensuel vous rassure.

L’essor de cette pratique ces dernières années a entrainé le développement important de sociétés spécialisées dans la gestion administrative et l’accompagnement des freelances. La qualité de leurs prestations variant, il est conseillé de privilégier une société de portage salarial spécialisée dans votre domaine d’activité et/ou expérimentée.

Notez le

Rated 4.3 / 5 based on 284 reviews
Partager l'article