baromètre soft skills

Inégalités hommes / femmes : des écarts encore plus forts dans le Numérique et la Tech

Inégalités hommes / femmes : des écarts encore plus forts dans le Numérique et la Tech
Adeline Lajoinie

Au sein des entreprises, les inégalités entre les hommes et les femmes font encore et toujours de la résistance. Et certains secteurs sont plus touchés que les autres, mais lesquels ? Et pourquoi ?

À l’occasion de la Journée Mondiale de la Femme Digitale du 17 avril 2022, Ironhack, l’un des principaux organismes de formation spécialisé dans les métiers du numérique, a partagé une étude sur le sujet. Et les chiffres sont assez inquiétants, tant les femmes ne semblent pas aussi compétentes que les hommes pour le numérique, aux yeux des personnes interrogées.

41% des Français pensent encore que les femmes ne peuvent pas être aussi douées que les hommes dans les métiers liés au numérique

La dernière étude d’Ironhack sur la place des femmes dans le numérique et le monde de la Tech montre que les mentalités évoluent doucement. À la question « Pensez-vous que les femmes peuvent être aussi douées que les hommes dans les métiers liés au numérique ? », seulement 59 % des Français répondent « oui » !

Il faut savoir qu’aujourd’hui, les femmes sont très peu représentées dans le secteur des nouvelles technologies : seulement 17% de représentativité.

Pourquoi les femmes sont-elles si peu présentes dans les métiers du numérique ? 

Parmi les raisons évoquées pour expliquer cette inégalité, les 3 principales sont : 

  • 74 % pensent que les femmes ne sont pas élevées ou éduquées pour s’intéresser à ces métiers.
  • 71 % pensent qu’il y a beaucoup plus d’hommes qui postulent et donc moins de place pour les femmes.
  • 55 % estiment que les femmes se sentent illégitimes pour ces métiers et se tournent donc vers d’autres secteurs.

Et pour les 41 % des Français qui pensent que les femmes ne sont pas capables de travailler dans le secteur Tech, 4 raisons sont invoquées :

Advertisements
  • Pour 76 %, les hommes sont naturellement plus doués pour l’informatique.
  • Pour 64 %, ce sont des métiers plus compliqués pour les femmes.
  • Pour 52 %, il s’agit d’un facteur culturel qui tourne davantage les hommes vers le numérique.
  • 47 % estiment que les femmes préfèrent d’autres métiers.

L’éducation à la technologie “féminine”, un enjeu crucial

L’étude d’IronHack souligne un point très intéressant : les Français ne voient pas leurs filles dans le numérique et ne souhaitent pas les pousser vers ces métiers.

En effet, plus de 58 % avouent qu’ils n’inciteraient pas leur fille à s’orienter vers une formation technologique.

Dans le détail : 

  • 61 % préfèrent orienter leur enfant vers un métier plus facile.
  • 59 % craignent que les métiers numériques soient trop recherchés avec le risque d’être bouchés.
  • 58 % considèrent que ce sont des formations et des écoles très chères.
  • 44 % voient ça comme des études trop longues. 
  • 41 % pensent que ce sont des secteurs très anxiogènes et difficiles pour les femmes.

Abonnez-vous à la newsletter de Culture RH et recevez, chaque semaine, les dernières actualités RH.

Un chiffre encourageant : 42% des Français orienteraient leurs filles vers la Tech

Et parmi eux : 

  • 74 % le feraient pour l’essor des métiers du numérique.
  • 68 % pensent que les salaires sont également plus intéressants. 
  • 61 % pensent que la place des femmes dans la Tech va naturellement augmenter dans l’avenir.
  • 45 % considèrent ces métiers comme très valorisants. 
  • Seulement 37 % pensent qu’il existe de nombreux débouchés.

Face à la forte demande qui ne cesse de croître dans les métiers des nouvelles technologies, les femmes ont alors encore une grande place à prendre.

Notez le

Rated 4.4 / 5 based on 337 reviews
Partager l'article

Adeline Lajoinie

Ancienne journaliste, j'ai promené ma plume dans les colonnes de nombreux journaux. Depuis plus de 10 ans, c'est le digital qui profite de mes mots, pour des rédactions web parfaitement bien référencées, dans tous les domaines.