baromètre soft skills

Comment aider un DSI dans sa politique de recrutement ?

Comment aider un DSI dans sa politique de recrutement ?

Le métier de Directeur des Systèmes d’Information – DSI est apparu dans les années 80 en même temps que l’essor des technologiques informatiques dans les entreprises.

Aujourd’hui cette fonction est devenue incontournable pour toutes les organisations, c’est pourquoi le DSI s’improvise également chef d’équipe et même recruteur. Comment aider un Directeur Technique dans sa politique de recrutement ? Cet article vous livre les meilleures astuces. Quel est le métier d’un DSI ?

Pour pouvoir aider un DSI dans sa politique de recrutement il est essentiel de connaitre son métier, ses besoins et ses spécificités. Toutes les entreprises disposent d’un Système de transmission des Informations informatisé (logiciels, serveur de messagerie, cloud…).

Le DSI est le responsable de la mise en œuvre stratégique et opérationnelle de la politique informatique de l’entreprise. Son métier implique également une responsabilité quant à la sécurité du Système d’Informations et à sa conformité selon les règles en vigueur, notamment dans le cadre du traitement et de la mémorisation des données.

Pour accomplir ses missions, ce Directeur Technique n’est pas seul : il est souvent entouré de techniciens capables d’assurer la mise en œuvre opérationnelle de la stratégie SI de l’entreprise et d’accompagner les collaborateurs dans leurs pratiques informatiques : soutien technique, mise à disposition de matériel performant, formation aux logiciels… Le service d’un DSI est très souvent sollicité, notamment en cette période de télétravail quasi-généralisé.

La crise sanitaire et ces conséquences sur les transformations structurelles du travail (essor du travail à distance, usage accéléré des outils collaboratifs connectés…) ont profondément impacté le métier de DSI.

Pour aller plus loin sur la paie

Découvrez toutes les évolutions à intégrer dans la construction de la paie en 2022, les derniers changements datant du 8 novembre 2022. Ce livre blanc a été réalisé par notre partenaire les Editions Tissot.

Je télécharge gratuitement

Extrêmement sollicitées dans les premiers mois de la crise sanitaire, ces équipes techniques ont fait preuve d’une grande capacité d’adaptation et d’une bonne dose de réactivité. Le contexte professionnel de certaines entreprises souhaitant confirmer la généralisation du travail à distance pour leurs employeurs modifie la politique de recrutement du DSI.

Les besoins en matière de compétences et de savoir-faire ont évolué. C’est pourquoi, les Directeurs Techniques dans de nombreuses entreprises ressentent le besoin d’être aidés dans leurs politiques de recrutement et dans les méthodes de management.

Quelles sont les profils recherchés par un DSI ?

Le Directeur du Système d’Informations d’une entreprise, comme tout manager, élabore une stratégie de recrutement pour son service répondant aux besoins de son activité. L’enjeu d’un responsable du système d’informations d’une entreprise est de disposer de collaborateurs :

  • dotés de compétences informatiques techniques et rigoureuses ;
  • doués de compétences relationnelles avérées.

Les activités de l’équipe du DSI concernent un domaine particulièrement technique : l’informatique et le digital. Le directeur technique va donc chercher à s’entourer de collaborateurs capables d’assurer des tâches précises, essentiellement la résolution de problèmes informatiques et la mise à disposition d’un matériel connecté fonctionnel.

Advertisements

Les directions des Systèmes d’Information des entreprises recherchent des profils très particuliers. Accompagné par le service responsable du recrutement, le DSI embauche des collaborateurs :

  • expérimentés dans la résolution de problèmes et la mise en œuvre d’une politique SI innovante ;
  • doués de compétences relationnelles, comme la reformulation ou la patience ;
  • reconnus pour leurs capacités à vulgariser et à expliciter leurs missions auprès des autres employés de l’entreprise.

En bref, le DSI recherche des profils de salariés aussi compétents dans la technicité digitale et informatique que dans le relationnel. Cette exigence peut être difficile à satisfaire, et pourtant elle impacte directement la qualité du service rendu auprès des collaborateurs de l’entreprise. Face à cette difficulté, il existe différentes solutions, adaptées aux besoins de chaque DSI et conforme aux contraintes pratiques et budgétaires de l’entreprise.

Quelles sont les solutions pour aider un DSI dans sa politique de recrutement ?

Comme dans toute politique de recrutement, il est indispensable d’analyser les besoins et d’identifier les enjeux RH, avant de recruter des collaborateurs SI. Notre premier conseil ? Evaluer les besoins en matière de recrutement (nombre de personnes et types de compétences…).

Pour une politique de recrutement réussie, il est également conseillé de formaliser les conditions de travail et les attentes de l’employeur envers le nouveau collaborateur ; organisation du travail (rythme, niveau de responsabilité…) et type de contrat (durée, grille de salaires…).

Les difficultés de recrutement peuvent apparaitre à différents niveaux : à la création d’un nouveau poste ou lors d’un remplacement. Le laps de temps (plus ou moins long) entre deux passations de poste induit une véritable difficulté pour le service SIDSI. Dans certaines situations, cette transition peut impacter fortement les activités informatiques de l’entreprise. Faute de techniciens SI en nombre suffisant, les problèmes informatiques ne sont pas résolus ou les procédures de sécurité ne sont pas respectés, ni évaluées.

Faire appel à des freelances

Pour dépasser cette difficulté, de nombreuses entreprises sollicitent les services de collaborateurs – au statut de freelance. Recourir aux services d’un freelance spécialisé SI représente au moins trois avantages pour l’entreprise. Ce type de collaboration permet un recrutement rapide pour :

  • absorber une surcharge de travail passagère ;
  • palier à un processus de recrutement difficile et long ;
  • soulager une équipe déjà en place en cas de départ imprévu.

Recruter un freelance permet également à l’entreprise de réduire son coût RH : pas de tâches administratives puisqu’une facturation à la fin de la mission suffit. Le statut implique une flexibilité du collaborateur, le directeur SI peut ainsi choisir une organisation de travail au plus près de ses besoins : temps de travail partiel ou à la tâche par exemple.

Enfin, l’embauche d’un freelance dans une équipe SI peut être source d’évolution des pratiques et d’amélioration des compétences internes. Ce collaborateur –technicien SI est amené de par son statut à travailler pour différentes entreprises. Cette expérience diversifiée peut être utile à l’entreprise pour innover par exemple. Cliquez ici pour En savoir plus.

Les actualités économiques et sanitaires de ces deux dernières années ont mis en valeur un métier, hautement indispensable dans l’entreprise ; le Directeur des Systèmes d’Information. Pour l’aider à recruter une équipe complémentaire, compétente et investie durablement, il peut faire appel à des freelance – techniciens ou experts SI – qui compenseront un départ de collaborateur non-remplacé ou une surcharge de travail ponctuelle.

Notez le

Rated 4.3 / 5 based on 209 reviews
Partager l'article