Comment choisir une agence de traduction juridique ?

Comment choisir une agence de traduction juridique ?

Fusion-acquisition, partenariats à l’étranger, délocalisation… les raisons qui poussent une entreprise à lorgner d’autres marchés sont nombreuses.

Mais avant de prendre pied sur ces marchés, toutes les entreprises doivent passer par une étape cruciale : la traduction de leurs documents juridiques et financiers.

Et pour cela, elles peuvent compter sur une agence de traduction juridique professionnelle.

Qu’est-ce qu’une agence de traduction juridique ?

Une agence de traduction juridique est une agence de traduction spécialisée dans les textes juridiques et financiers.

Contrats, CGV, brevets, accords de partenariat… elles peuvent traduire efficacement tous les textes de votre entreprise en plusieurs langues différentes et selon la réglementation en vigueur dans le pays cible.

En effet, les faux-amis, les mots à double sens ou encore les mots du jargon juridique intraduisibles sont légion. Et la moindre erreur de traduction peut vous coûter cher auprès des instances gouvernementales et de vos partenaires en cas de litige.

Pour couronner le tout, le même mot, dans la même langue, peut avoir une définition différente selon la réglementation du pays.

C’est pour cela que les agences de traduction juridique rassemblent des professionnels expérimentés de la traduction juridique.

Pourquoi faire appel à une agence de traduction juridique ?

Les agences de traduction juridiques vous fournissent énormément d’avantages :

  • vous avez accès à des traducteurs spécialisés dans la paire de langue à traduire et dans votre domaine d’activité ;
  • vous pouvez discuter et suivre l’avancement de votre traduction via un chef de projet dédié ;
  • vous êtes certain que le sens de vos textes sera conservé dans la langue et dans la réglementation du pays cible.

Toutes ces garanties vous seront utiles pour éviter de perdre des procès à cause d’une erreur de traduction ainsi que dans les cas suivants :

  • vous réalisez un partenariat commercial avec une entreprise étrangère ;
  • Vous implantez l’une de vos divisions à l’international ;
  • vous faites une demande de prêt bancaire auprès d’institutions financières étrangères ;
  • vous faites une introduction en bourse ;
  • vous présentez vos comptes à des actionnaires internationaux.

À ces instants, le fait que vos textes juridiques et financiers soient parfaitement traduits reflète votre transparence et votre efficacité.

Advertisements
cegos formation

Dernier avantage et non des moindres à faire appel à une agence de traduction juridique : elle vous aidera à maîtriser les coûts de votre traduction.

Combien coûtent les prestations d’une agence de traduction juridique ?

La traduction d’un document par une Agence de traduction juridique vous reviendra entre 45 et 60 € la page.

Cette différence de coût s’explique par plusieurs facteurs :

  • la rareté de la paire de langue à traduire : si vous êtes dans un pays francophone et que vous visez un pays anglophone, les traducteurs juridiques sont nombreux. Par contre, ils le sont un peu moins si vous traduisez de l’arabe au cantonais, ce qui se répercute sur le prix ;
  • le délai de traduction : plus il est court, plus le prix grimpe ;
  • le format de votre texte : images, documents scannés et autres contenus non-textuels nécessitent d’être numérisés au préalable via un logiciel OCR. Naturellement, ce travail supplémentaire fera gonfler l’addition ;
  • le nombre de pages : la traduction d’un document de quelques pages nécessite moins de travail que celui d’un ouvrage plus volumineux. Par conséquent, plus votre texte a de pages, plus votre facture sera élevée ;
  • l’objectif du texte : un texte traduit pour être diffusé en interne nécessitera moins de précision qu’un texte envoyé à une institution gouvernementale ;
  • le degré de complexité de la langue : pour certains domaines tels que la médecine ou l’ingénierie, le traducteur devra disposer de solides connaissances dans ces domaines.

Mais ces prix importent peu si vous n’avez pas la bonne agence de traduction juridique.

3 critères pour choisir une agence de traduction juridique

Pour repérer la meilleure agence de traduction juridique, vous pouvez vous appuyer sur plusieurs éléments :

1 – les références de l’agence ou de ses traducteurs

Ne confiez surtout pas l’avenir international de votre entreprise à des traducteurs inexpérimentés. C’est pourquoi vous devez toujours demander les références de l’agence.

Si possible, essayez de contacter leurs précédents clients pour savoir ce qu’ils ont pensé de la prestation de l’agence de traduction qui vous intéresse.

2 – la gestion de la confidentialité de vos données par l’agence

Vous ne voulez pas voir les informations sensibles de votre entreprise divulguées à un tiers, n’est-ce pas ?

C’est pour cela que vous devez être vigilant sur le rapport que l’agence entretient avec la confidentialité de vos données. Si aucun paragraphe n’en fait mention sur les dépliants publicitaires et sur son site internet, c’est un mauvais signe.

3- le respect des délais

Au moment de signer un partenariat ou d’organiser une fusion-acquisition, les textes des deux entreprises doivent être immédiatement disponibles.

i l’agence de traduction avec laquelle vous travaillez ne vous les livre pas à temps, votre opération stratégique entière peut échouer. Par conséquent, soyez intransigeant sur le respect des délais.

Notez le

Rated 4.4 / 5 based on 321 reviews
Partager l'article