Ce que les recruteurs ne veulent pas voir sur votre CV

Ce que les recruteurs ne veulent pas voir sur votre CV

Dès lors que le recruteur tient votre CV entre ses mains, vous n’avez que six secondes pour susciter son intérêt (The Ladders). C’est le temps moyen qu’il prend pour parcourir votre curriculum vitae et décider si votre profil est intéressant ou au contraire à écarter.

C’est ce qu’on appelle le scan. Le recruteur ne lit pas toutes vos informations professionnelles mais se concentre sur des aspects qu’il considère comme importants pour le poste à pourvoir. Attention ! Car une seule et unique erreur suffit à vous éliminer du processus de sélection…

Question : Quelles sont les erreurs que les recruteurs condamnent dans votre CV et qui sont susceptibles de vous porter préjudice ?

Explication.

Évitez de commettre ces erreurs sur votre CV

Votre CV est un résumé de votre parcours professionnel. Conséquence : chaque détail compte. Même un parcours sans faute et une formation élitiste doivent être introduits avec méthode dans votre CV et ce, au risque de manquer d’impact pour le poste à pourvoir.

Voici ce que les recruteurs condamnent sur votre CV :

Des informations génériques

Peut-être que vous envisagez de soumettre un CV générique à destination de plusieurs entreprises pour gagner du temps et augmenter vos chances d’être sélectionné.

Aucun problème dans le cas où chaque CV envoyé est 100% adapté au poste à pourvoir et à l’entreprise qui recrute. 

Mais sachez que proposer un CV générique montre clairement votre absence d’attention aux détails et votre manque d’intérêt pour un CV nécessairement adapté aux exigences du poste.

Et c’est amplement suffisant pour que le recruteur choisisse d’ignorer votre CV et de vous écarter du processus de sélection. 

Comment éviter cette erreur ?

Lisez attentivement l’offre d’emploi pour savoir comment adapter votre CV au poste. Mettez ensuite en évidence les compétences nécessaires pour être le candidat idéal.

Prouvez – dans la mesure du possible – que vous avez les épaules compte tenu de votre expérience professionnelle. Valorisez l’ensemble de vos réalisations dans le secteur d’activité concerné.

Fautes d’orthographe, grammaire et syntaxe

Les fautes d’orthographe sont monnaie courante. Mais sur un CV, celles-ci amenuisent votre crédibilité professionnelle et constituent un véritable drapeau rouge chez les recruteurs compte tenu de votre négligence.

Ça peut vous paraître basique mais c’est loin d’être le cas. Un mot mal orthographié ou un usage inapproprié d’un signe de ponctuation peut réduire à peau de chagrin vos chances d’être sélectionné.

Comment éviter cette erreur ?

Rédigez votre CV puis éloignez-vous en durant quelques heures.

Relisez-vous ensuite à plusieurs reprises à tête reposée : éliminez les fautes de frappe, l’utilisation incorrecte des majuscules, des signes de ponctuation, des accents, etc.

Informations non-pertinentes

L’intérêt suscité par un CV est loin d’être proportionnel au nombre de pages. Cela est d’autant plus vrai qu’il comprend des informations non-pertinentes permettant de combler le vide de certaines rubriques.

Dès lors que le recruteur pressent l’ajout d’informations inutiles et sans rapport avec le poste à pourvoir, il va stopper la lecture de votre CV.

Comment éviter cette erreur ?

Donnez la priorité aux informations professionnelles sans faire passer à la trappe celles qui vous semblent importantes. Lisez très attentivement l’offre d’emploi afin de déterminer au mieux les aspects de votre profil à mettre en valeur.

Profil professionnel ennuyeux

Votre présentation comprend moins de 5 lignes et c’est la première rubrique vous concernant que le recruteur va consulter puisqu’il s’agit d’un résumé de votre profil professionnel.

Conséquences : bannissez des phrases telles que : “je suis le meilleur”, “j’ai les meilleures compétences”, “engagez-moi”… car vous le ferez fuir. Répondez implicitement à la question « pourquoi suis-je le meilleur candidat » et mettez de côté les affirmations qui tombent « comme un cheveu sur la soupe ».

Comment éviter cette erreur ?

Montrez-vous persuasif ! Vous êtes le meilleur candidat et n’avez nul besoin de l’affirmer. En d’autres termes, valorisez les compétences spécifiques au poste dont vous êtes doté, vos expériences et réalisations professionnelles, votre objectif de carrière, etc. Marquez la différence pour susciter l’attention du recruteur.

Informations de contact erronées

Vos informations de contact sont contenues au sein d’une rubrique essentielle à votre CV : elles permettent de vous contacter pour vous intégrer dans le processus de sélection. Conséquence : dès lors que ces informations sont erronées, les recruteurs manquent de vous contacter et vous perdez l’opportunité de décrocher le job de vos rêves.

Comment éviter cette erreur ?

Vérifiez l’exactitude des informations à plusieurs reprises. Veillez également à utiliser une adresse électronique professionnelle et évitez l’usage des caractères spéciaux qui nuisent au sérieux de votre profil.

Vous souhaitez vous assurer que votre CV est à la hauteur du job de vos rêves ? Utilisez nos guides pratiques et modèles de CV à télécharger en 3 étapes.

Le CV est un outil à double tranchant : soit votre curriculum vitae vous rapproche du job de vos rêves soit il vous en éloigne dans le cas où vous ignorez certains conseils avisés de présentation et de rédaction.

Avant d’envoyer ou d’imprimer votre CV, lisez-le et vérifiez à plusieurs reprises l’exactitude et la pertinence des informations à la lumière de l’emploi auquel vous postulez.

Notez le

Rated 4.5 / 5 based on 226 reviews
Partager l'article