Boulangerie : les prérequis pour travailler dans le secteur

Boulangerie : les prérequis pour travailler dans le secteur

Le secteur de la boulangerie, c’est 11 milliards de chiffre d’affaires annuel en 2019 et 16 millions de baguettes fabriquées par jour.

Ces chiffres qui proviennent respectivement de LSA et de Fiducial illustrent un domaine qui se porte assez bien. À cela s’ajoute l’étude de la Confédération Nationale de la Boulangerie qui estime à 305 le nombre de clients moyen d’un commerce en une journée.

Ce sont là des arguments suffisamment convaincants pour vous inciter à vous lancer dans le secteur de la boulangerie. Certaines étapes sont tout de même à franchir au préalable. Nous vous donnons les prérequis pour travailler dans ce domaine.

Avoir un CAP boulanger pour travailler dans ce secteur

Comme tout secteur, celui de la boulangerie demande des compétences et des connaissances spécifiques. Cela est d’autant plus important si vous désirez que votre affaire soit couronnée de succès.

L’obtention d’un CAP boulanger (certificat d’aptitude professionnelle) apparaît comme étant la meilleure option pour acquérir de manière durable ces compétences.

Une formation indispensable

Il existe plusieurs niveaux de formations pour vous perfectionner aux arts de la boulangerie.

Toutefois, le CAP boulanger reste la première case à cocher obligatoirement. Il s’agit d’une formation complète qui vous permet d’exceller dans la préparation des produits de boulangerie. Elle aborde aussi divers aspects du métier afin de vous y préparer au mieux.

La formation est soldée par un examen qui vous permet d’obtenir le diplôme du même nom. Il est effectué sur six épreuves pour lesquelles vous devrez donner le meilleur de vous-même. Si vous le réussissez, alors le métier de boulanger vous tendra les bras.

La possibilité de se former en ligne

Un aspect très avantageux du CAP boulanger est le fait de pouvoir effectuer sa formation en ligne. Dans ce cas, il vous suffira de passer l’examen en candidat libre. Nous vous recommandons d’opter pour ce type de formation dans le cas où vous avez d’autres obligations. Vous profiterez ainsi d’une flexibilité sans pareille.

Avec cette alternative, vous aurez la facilité d’apprendre à votre rythme sans forcer votre emploi du temps. De plus, la formation en ligne est accessible, quelle que soit votre situation géographique. Il vous suffit d’avoir le matériel nécessaire pour en bénéficier. Vous n’aurez pas non plus à vous déplacer ou à acheter beaucoup de manuels scolaires.

La documentation peut vous être fournie gratuitement. À long terme, il s’agit donc d’un choix économique. De plus, vous n’avez pas de soucis à vous faire quant à la qualité de la formation. Il y a généralement une partie théorique et l’autre pratique, dirigées toutes deux par des formateurs qualifiés.

formation CAP boulanger en ligne

Des modules complémentaires intéressants

La formation en ligne peut être perfectionnée selon vos besoins et vos objectifs. De fait, vous pouvez y ajouter des modules qui vous semblent utiles.

Afin de diversifier vos produits, vous pouvez vous tourner vers le module pâtisserie par exemple. Il vous permettra d’en acquérir les bases. Les recettes classiques de cet art culinaire n’auront plus de secrets pour vous. Il s’agit d’un avantage certain pour vous et votre future boulangerie.

Disposer de notions en création d’entreprise pour ouvrir sa propre boulangerie

Si vous désirez ouvrir votre propre boulangerie pour vous lancer, vous aurez besoin d’avoir des notions en création et en gestion d’entreprise. Cela vous permettra d’avancer avec une bonne méthodologie.

Les étapes de la création d’entreprise

En premier lieu, cherchez à connaître toutes les étapes d’une création d’entreprise. Le lancement de votre boulangerie ne se fera pas du jour au lendemain. Vous devrez passer par plusieurs phases ainsi que certaines démarches administratives. Il s’agit entre autres de la rédaction du business plan et du choix de la structure juridique.

Ce sont autant d’aspects sur lesquels vous devrez vous pencher et qui sont assez chronophages. Le choix de la forme juridique par exemple demande beaucoup de réflexion. Le fonctionnement de votre affaire et les règles applicables à cette dernière en dépendent.

L’étude de marché

Avant de finaliser votre projet, quelques analyses s’imposent. L’étude du marché en fait partie. Elle permet de cerner l’environnement commercial dans lequel vous allez vous lancer. Une bonne étude de marché se fait en plusieurs étapes. Elle implique notamment la définition exacte du marché ainsi que les examens de l’offre et de la demande.

L’évaluation de l’offre revient à se poser des questions stratégiques sur vos concurrents et leur activité. Leurs produits, leurs prix et même leur nombre sont des informations que vous devez avoir. À titre illustratif, vous installer dans un marché déjà saturé avec une multitude de boulangeries ne fera que vous compliquer la tâche. C’est une situation que vous pouvez éviter aisément avec l’étude de marché.

CAP boulanger ouvrir sa boulangerie

L’évaluation de la demande est une analyse de votre clientèle potentielle. Vous devez connaître ses habitudes de consommation et sa répartition sur le marché. Cela vous permettra de déterminer les meilleurs produits à proposer. Dans l’idéal, ils doivent vous permettre de vous démarquer de vos concurrents.

Si ces derniers ne proposent que du pain par exemple, vous gagnerez à introduire des sandwichs et des viennoiseries à vos produits. En plus d’attirer plus de clients, vous vous assurez d’en avoir à tous les moments de la journée. Vos offres doivent être innovantes et surtout conformes aux tendances.

Les produits comme le pain bio ou encore le pain sans gluten peuvent être la clé de votre succès. Votre étude de marché vous permettra de déterminer si vos propositions correspondent à vos clients potentiels. Si tel est le cas, vous saurez exactement comment lancer votre activité avec les meilleures cartes en main.

La gestion de la comptabilité

Un nombre important de commerces ou d’entreprises se sont retrouvés en situation difficile en commençant leur activité sans penser à ce paramètre. Il a pourtant toute sa place, car il régit l’aspect financier de votre boulangerie.

Votre système de gestion de la comptabilité doit être bien défini avant que vous ne sautiez le pas. De cette façon, vous serez pleinement opérationnel avec un fonctionnement fluide dès vos premiers jours.

Le secteur de la boulangerie est un domaine où la concurrence est rude et le marché en constante évolution. Pour bien mener votre projet, vous aurez besoin également de détermination et de persévérance. Une bonne faculté d’adaptation et un sens de l’initiative vous seront aussi utiles.

Notez que les formations en ligne proposent souvent des modules complémentaires vous permettant d’apprendre les rudiments de la création d’entreprise. Vous aurez ainsi la certitude d’obtenir un CAP boulanger complet, qui englobe tous les aspects du métier.

Notez le

Rated 4.3 / 5 based on 200 reviews
Partager l'article