5 contextes pour lesquels le coaching situationnel® apporte une solution

5 contextes pour lesquels le coaching situationnel® apporte une solution

Les entreprises sont confrontées à diverses transformations qui peuvent être externes et irréversibles comme la digitalisation ou l’urgence climatique, profondes avec la quête de sens des talents, ou internes et ponctuelles comme l’arrivée de nouveaux dirigeants ou managers.

Quoi qu’il en soit, aucune organisation n’y échappe. Le défi est alors d’accompagner les collaborateurs à s’adapter à ces transformations sans que le bien-être et la performance en pâtissent.

Si le premier réflexe est de se tourner vers la formation, je crois que le moyen le plus rapide et efficace de faire face aux transformations qui rythment la vie d’une entreprise est d’agir sur le plan individuel. Comment le coaching situationnel permet-il d’accompagner efficacement les transformations ?

Explications à travers 5 contextes de transformation. 

Accompagner un collaborateur vers la prise de fonction managériale

Souvent, au cours de leurs carrières les profils techniques peuvent être amenés à passer manager. Mais être un bon technicien ne garantit pas d’être un bon manager. Manager une équipe exige des “soft skills” comme l’intelligence émotionnelle, la gestion du stress ou le leadership.

Comment être un bon leader et transmettre la vision de l’entreprise aux collaborateurs ? Comment manager la performance et le bien-être ? Comment animer efficacement l’humain à distance et réussir à conserver du lien ? Autant de challenges auxquels sont confrontés les managers.

Si une formation apporte des conseils, cet accompagnement n’est cependant pas personnalisé. Ni le contexte ni les forces et faiblesses du manager ne sont pris en compte. Par peur d’être jugé incompétent (et encore plus après avoir suivi un parcours de formation), le manager se débrouille souvent par lui-même et avance lentement par essai/erreur (méthode qui consiste à réaliser autant de tests que nécessaire et d’ajuster sa façon de faire jusqu’à réussir à atteindre son objectif). Malheureusement, c’est comme cela que les difficultés se cristallisent ; ce qui détériore son bien-être et sa performance, et par ricochet ceux de son équipe.

Avec le coaching situationnel®, on peut éviter d’en arriver là. En effet, cette forme de coaching est mise en place de manière préventive c’est-à-dire dès que le manager prend son poste, qu’il rencontre ses premiers challenges et qu’il a conscience du besoin de développer ses savoir-être . Autrement dit, le N+1 joue un rôle proactif dans son développement.

En somme, le coaching situationnel® donne des bases solides pour que la prise de poste du manager soit une réussite. Comment ? En l’aidant à analyser sa situation sous un autre angle de vue, à identifier les ressources qu’il possède et les soft skills à développer. Pour découvrir notre méthodologie d’accompagnement plus en détails, je vous invite à télécharger notre livre blanc “Comment accompagner les transformations grâce au coaching situationnel®”.

Accompagner les collaborateurs à progresser sereinement dans un environnement de travail exigeant

La fidélisation des talents, et en particulier des 25-35 ans, est l’un des plus grands défis  actuels des RH. Une étude de Qualtrics[1] révèle que 20% des salariés qui envisagent de quitter leur emploi au cours de l’année prochaine déclarent le faire pour rechercher des possibilités d’évolution.  L’un des moteurs les plus forts pour engager et fidéliser les collaborateurs est donc la montée en compétences.

Or, certaines situations de travail sont complexes (ex : fusion de deux départements, promotion) et chamboulent le quotidien des salariés.

Développer ses soft skills est alors indispensable. Dans un coaching situationnel®, on avance pas à pas en travaillant une seule situation : celle que vit actuellement le coaché. On est donc au plus près de ses besoins. Ainsi, si le salarié doit prendre la parole en public pour présenter un projet important, un coach spécialiste du sujet va, à travers des exercices, l’aider à développer les soft skills adéquats pour atteindre son objectif.

C’est ainsi, en travaillant au plus près du contexte que vit le collaborateur, comme l’ont fait les coachs Simundia auprès de 200 employés d’un acteur majeur du conseil en stratégie, que ce dernier a mesuré un renforcement de l’engagement des salariés. Un vrai atout dans sa volonté de fidélisation des talents

Améliorer le bien-être des collaborateurs en période de travail soutenu

Nous vivons tous des périodes où la charge de travail est soutenue. Quand cela arrive, le danger est de se laisser envahir par la pression et le mauvais stress. C’est alors la porte ouverte à d’autres maux qui, additionnés au nombre de collaborateurs, dégradent la performance et le bien-être collectifs.

Par conséquent, il est nécessaire d’aider non pas un, mais plusieurs salariés pour que chacun puisse être armé à gérer la pression en période de rush. Avec le coaching situationnel® que l’on propose chez Simundia, c’est possible pour  trois raisons :

  • Le coaching est court, car l’on se concentre sur une seule situation ciblée. Comptez 3 séances en moyenne d’une heure chacune.
  • Le coaching est digitalisé, ce qui offre de la flexibilité par rapport aux agendas des coachés. L’entreprise fait des économies sur les frais de déplacement.
  • Pour le prix d’un coaching traditionnel (au minimum de 8 séances en présentiel), ce sont plusieurs collaborateurs qui peuvent être accompagnés dans le cadre d’un coaching situationnel®.

Quant au ROI, il se mesure grâce aux feedbacks des pairs et du manager, et de l’autoévaluation du coaché à chaud puis plusieurs mois après son expérience de coaching afin de s’assurer d’un ancrage dans la durée. De plus, à budget constant, le coaching situationnel® permet d’accompagner à bien plus grande échelle les collaborateurs ce qui multiplie l’impact collectif de ce format.

Réduire les inégalités hommes/femmes chez les cadres

Si vous êtes une femme (ou pas d’ailleurs !), vous avez peut-être remarqué que le leadership féminin souffre encore d’idées reçues et de stéréotypes tenaces ! Encore trop de femmes doivent alors les combattre pour se prouver et prouver à leurs équipes que oui, elles ont les épaules et les compétences pour être un bon leader.

Aussi, lorsqu’elles deviennent mères, certaines femmes vont apprécier l’aide à gérer ce nouvel équilibre, au moment de leur retour de congé parental par exemple.

Avec le coaching situationnel elles vont pouvoir travailler la confiance en soi, l’équilibre vie pro/vie perso ou le développement du leadership.

Pour y parvenir, le coach professionnel ne va pas apporter la solution ou des conseils à la coachée. Au contraire, il va la guider à trouver ses propres ressources et à développer ses soft skills en l’encourageant notamment à passer à l’action. La méthodologie du coaching est donc déjà en soi un moyen de gagner en confiance et en autonomie.

Avec le coaching situationnel®, on veut également maximiser les chances d’atteindre l’objectif en agissant le plus tôt possible. Autrement dit, le coaching est déclenché à un moment stratégique, lorsque la salariée est prête à travailler sur elle-même.

Digitaliser les modes de travail dans un contexte de travail hybride

La crise sanitaire a propulsé le travail hybride dans les entreprises. Mais comme tous les autres, ce nouveau mode de travail a son lot de difficultés : équilibre vie privée/vie professionnelle, surconnexion, isolement ou sur investissement.

Dans un contexte où les salariés sont dispatchés entre travail à domicile et travail sur site, comment communiquer efficacement ? Comment manager son équipe à distance ? Comment rester performant et maintenir la cohésion d’équipe ?

Sans savoir-être comme l’écoute, l’organisation, l’intelligence émotionnelle, le leadership et la gestion du stress, l’expérience peut vite se transformer en fiasco pour les collaborateurs et les managers. Grâce au coaching situationnel®, certains salariés peuvent améliorer leur organisation, quand d’autres apprendront à poser des limites et à dire non. Autrement dit, le coaching situationnel® est sur mesure : il permet à chacun (manager compris) de développer les soft skills nécessaires pour être performants tout en travaillant de façon plus sereine.

Enfin, le coaching situationnel® s’adapte aux contraintes géographiques et de temps des managers et collaborateurs puisque l’accompagnement est court  et digitalisé.

Pour conclure je dirai que le coaching situationnel® permet de pallier les limites de la formation et du coaching traditionnel habituellement proposés pour accompagner les transformations en entreprise. Quelles sont ces limites et comment la méthodologie Simundia permet-elle de les dépasser ? Pour le découvrir en détails, téléchargez notre livre blanc !

A propos de l’auteure

Colombe Mandula

Co-fondatrice et COO Simundia

Diplômée de Psychoprat’ puis d’HEC, Colombe est passionnée par le développement personnel et professionnel. Elle s’occupait de career development au BCG avant de co-fonder Simundia.

Son linkedIn

A propos de l’entreprise

Simundia coache vos talents pour transformer votre organisation.


[1] https://www.qualtrics.com/fr/gestion-de-l-experience/employe/grande-demission/

Notez le

Rated 4.3 / 5 based on 207 reviews
Partager l'article