Pourquoi calculer son salaire avant de se lancer en portage salarial ?

Pourquoi calculer son salaire avant de se lancer en portage salarial ?

Vous êtes indépendant ou souhaitez le devenir ? Plusieurs options s’offrent à vous : créer votre entreprise, être auto-entrepreneur ou opter pour le portage salarial. Votre choix dépendra en grande partie de votre goût pour le risque. En portage salarial, vous bénéficiez à la fois des avantages du salariat et de ceux de l’entrepreneuriat. Pour savoir à quelle rémunération prétendre avec ce dispositif, découvrez comment calculer son salaire en portage salarial.

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Le portage salarial est une relation tripartite qui réunit un travailleur indépendant, une société de portage salarial et une entreprise cliente.

  • L’indépendant est aussi appelé le salarié porté. Il signe un contrat de travail avec une société de portage salarial et réalise ses missions avec un ou plusieurs clients, dans les conditions qu’ils auront établies ensemble en amont.
  • La société de portage salarial est l’employeur du salarié porté. En parallèle, elle signe un contrat de prestation avec l’entreprise cliente afin de fixer le cadre de la mission réalisé par son salarié. Elle facture et encaisse le client, puis verse un salaire au salarié porté.
  • L’entreprise cliente négocie et définit avec le consultant indépendant les modalités de la mission avant de signer un contrat de prestation avec la société de portage salarial.

Être salarié porté, c’est bénéficier des avantages du salariat et de la liberté du travailleur indépendant. D’un côté, vous êtes libre de choisir vos clients et vos missions, de fixer vos tarifs et de vous organiser comme bon vous semble.

De l’autre, vous disposez d’un filet de sécurité : un salaire mensuel, des congés payés et une protection sociale complète : assurance maladie, mutuelle complémentaire, assurance chômage, cotisations retraite, prévoyance, assurance responsabilité civile, etc.

Certaines sociétés de portage salarial vous proposent également un véritable accompagnement et une offre de services afin de vous aider à développer votre activité professionnelle.

Les raisons de calculer son salaire en portage salarial

Fixer ses honoraires

Prendre le temps de bien calculer son salaire en portage salarial, c’est aussi le réajuster si besoin. Êtes-vous sûr que votre taux journalier moyen (TJM) est juste et conforme au prix du marché ? Reflète-t-il votre expertise ? Tient-il compte de vos charges fixes, du nombre moyen de jours travaillés et de vos futurs congés ?

En simulant votre rémunération en portage salarial, vous réaliserez peut-être que vous avez surévalué le nombre de jours ouvrés travaillés, sans avoir tenu compte des périodes creuses ou du temps dédié à la prospection, par exemple.

Construire son plan de formation en 4 étapes

La formation s’impose aujourd’hui comme un levier stratégique pour fidéliser vos talents. Pour accompagner la montée en compétences de vos équipes, nous avons réalisé un guide pour challenger votre gestion de la formation en 4 étapes : identifier vos besoins, calculer votre enveloppe budgétaire, suivre les performances, élaborer et partager le planning de formation. Ce programme a été réalisé par notre partenaire Lucca.

Je télécharge le guide

À savoir : selon votre ancienneté, la convention collective du portage salarial impose un salaire minimum :

  • 70 % du plafond sécurité sociale pour un salarié porté junior (moins de 3 ans d’ancienneté) ;
  • 75 % du plafond sécurité sociale pour un salarié porté senior (plus de 3 ans d’ancienneté) ;
  • 85 % du plafond sécurité sociale pour un salarié porté en forfait jour.

Bien gérer son budget

En calculant précisément votre salaire, vous obtiendrez le détail de votre rémunération et pourrez ainsi mieux gérer votre budget. L’un des avantages du portage salarial est qu’il vous permet de lisser votre salaire.

Ainsi, vous percevez une rémunération fixe qui facilite la gestion du quotidien. Cette régularité dans vos revenus vous permet de mieux anticiper vos périodes de congés ou d’intermission. Présenter des fiches de paie régulières est aussi un atout pour la location d’un logement ou l’obtention d’un prêt bancaire.

Prévoir ses besoins

L’avantage du portage salarial, c’est que ce statut, contrairement au régime de la micro-entreprise, vous permet de déduire vos frais professionnels et ainsi de répondre à vos besoins d’investissements plus sereinement.

En effet, dès lors que ces frais sont liés à votre activité professionnelle (un abonnement téléphonique, l’achat de matériel informatique, des frais de déplacement ou l’accès à un coworking, par exemple), ils peuvent être déduits de votre chiffre d’affaires.

Advertisements

Opter pour une simulation de salaire en portage salarial

Rien de mieux qu’une simulation pour calculer son salaire d’indépendant en portage salarial. Afin de procéder au calcul, il vous faut vous rassembler certains éléments financiers :

✅ Une estimation de votre chiffre d’affaires mensuel

✅ Une moyenne du montant de vos frais professionnels

Le simulateur prendra en compte les charges salariales et patronales liées au statut de salarié, ainsi que le frais de gestion prélevés par la société de portage salarial.

Définir votre chiffre d’affaires mensuel

  • Vous êtes déjà consultant indépendant ? Basez-vous sur le chiffre d’affaires que vous réalisez régulièrement.
  • Vous avez décroché une mission ? Prenez le montant des honoraires que vous avez négocié avec votre client en le multipliant par le nombre de jours de travail prévu par mois.
  • Vous n’êtes pas encore lancé en tant qu’indépendant ? Commencez par calculer votre taux journalier moyen et évaluez le nombre de jours travaillés par mois, en tenant compte des périodes de prospection, de vos congés et des périodes creuses.

Estimer vos frais professionnels

Le portage salarial offre un grand avantage par rapport au régime autoentrepreneur, celui de pouvoir déclarer vos frais professionnels. En effet, les frais liés à l’exercice de votre activité professionnelle ou à votre mission peuvent être remboursés, sur justificatif, en complément du salaire net.

Il s’agit, par exemple, de vos frais de déplacement, d’achat de matériel informatique et d’un abonnement téléphonique. La prise en compte des frais professionnels engendre une augmentation non négligeable de votre rémunération.

Calculer votre salaire en portage salarial

Si vous utilisez un simulateur de salaire en ligne, l’outil tiendra compte des charges sociales imputables à tous les salariés ainsi que des frais de gestion prélevés par la société de portage salarial. 

N’oubliez pas que les résultats des simulateurs peuvent différer d’une société de portage à l’autre, car les frais de gestion varient en fonction des services rendus. Pour vous assurer de la fiabilité de votre future entreprise de portage, choisissez-en une qui a pignon sur rue et exerce depuis longtemps dans ce secteur.

Si vous avez des questions concernant le détail de votre simulation de salaire, n’hésitez pas à contacter la société de portage en question. Échanger avec elle vous permettra d’établir un premier contact et de vous faire une idée de la relation client. 

Plus vous serez précis, plus le résultat du simulateur de salaire sera réaliste. À vous de jouer !

Partager l'article