Renouvellement période essai CDD : qu’est-il possible de faire ?

renouvellement-periode-essai-cdd

Le contrat de travail à durée déterminée peut comporter une période d’essai (art L1241-10). Elle est donc facultative. Néanmoins, elle doit être obligatoirement effectuée si elle a été prévue. Dans ce cas, la période d’essai d’un CDD doit être mentionnée expressément dans le contrat de travail.

Mais que se passe t’il si la durée prévue n’est pas suffisante ? Le code du travail prévoit en effet la possibilité de renouveler la période d’essai pour un CDI. Cela est il possible pour un CDD ?

Faisons le point sur le renouvellement de la période essai CDD.

Découvrez également notre article sur le renouvellement de la période d’essai d’un CDI.

Rappel sur la durée de la période d’essai CDD

La durée de la période d’essai d’un CDD dépend de la durée initiale du contrat de travail. Elle est calculée de la façon suivante :

  • Contrat égal ou inférieur à 6 mois : la période d’essai est de 1 jour par semaine, dans une limite de 2 semaines
  • Contrat supérieur à 6 mois : la période d’essai est de 1 mois

Il s’agit de durées maximales. Des conventions collectives, accords ou contrats de travail peuvent prévoir des durées inférieures.

Un renouvellement impossible

Il peut arriver que la période d’essai prévue ne soit pas suffisante et que l’employeur souhaite la renouveler. Rappelons que la période d’essai permet à l’entreprise d’évaluer les compétences du salarié et à ce dernier d’apprécier si le poste lui convient (art L1221-20).

Cette possibilité de renouvellement est ouverte aux CDI uniquement.

Pour les CDD, aucun renouvellement n’est possible. La durée de la période d’essai ne pourra jamais être supérieure aux durées citées ci dessus.

Rate this

Rated 4.58/5 based on 262 reviews